|Santé
Remettre à niveau l'offre de soin

MESURE N°12

Santé Consulter les autres mesures
En cours
> Le financement d’opérations urgentes d’investissement (20 millions d’euros) destinées au développement de l’offre de soins programmés (blocs et consultations) ;
Article mis à jour le 22/10/18

Les opérations urgentes d’investissement ont été identifiées. La programmation prévoit ainsi, pour les années 2018 à 2022 et pour un montant total de 20 millions d’euros :

  • En 2018, la réalisation des plans directeurs techniques et l’aménagement d’une hélisurface ;
  • En 2020, la création de places de parking supplémentaires, la mise en place de la télémédecine, la création d’une salle de césarienne et de deux salles de travail ; 
  • En 2021, une nouvelle sécurisation de l’ensemble des systèmes d’information et la réalisation d’un bâtiment pour les consultations externes ;
  • En 2022, l’ouverture de 15 lits en médecine et la mise en service d’un Centre de consultation pluridisciplinaire du grand Mamoudzou.
En cours
> La modernisation du Centre hospitalier de Mayotte qui sera accompagnée financièrement et dans l’élaboration de son projet à hauteur de 172 millions d’euros ;
Article mis à jour le 21/10/18

Les travaux de modernisation du Centre hospitalier de Mayotte permettront d’ici 2022 de renforcer et d’étendre ses moyens en deux phases successives.

  • Une première phase dédiée à la création d’un pôle mère-enfant, d’une unité de psychiatrie et de logistique ;
  • Une seconde phase dédiées à la mise en service d’une unité de soins critiques, d’un service d’urgences, et d’un centre d’imagerie.
En place
le 26/09/2018
> La mise en place de consultations programmées avec prises de rendez-vous pour les assurés sociaux dans les centres de santé ;
Article mis à jour le 26/09/18

Les consultations programmées sont d’ores et déjà en place dans plusieurs centres de santé. Les recrutements se poursuivent pour que les 5 centres de références du territoire soient pleinement opérationnels.

En cours
> L’expérimentation à Mayotte de la délégation des actions de vaccination réalisées par les infirmiers, sages-femmes et pharmaciens ainsi que la délégation de certaines tâches aux infirmiers libéraux afin de sécuriser l’exercice de leurs interventions ;
Article mis à jour le 20/10/18

Le recensement des infirmiers libéraux est actuellement en cours. Le travail préalable au dispositif dérogatoire a été mis en place. Les autorisations finales du ministère sont attendues pour la fin de l’année 2018. La haute autorité de santé a validé le 26 septembre 2018 le protocole de coopération entre professionnels de santé rendant opérationnelle la vaccination par les infirmières.

En cours
> L’expérimentation à Mayotte de la pharmacie clinique libérale afin de permettre aux pharmaciens de réaliser le suivi de maladies chroniques telles que le diabète.
Article mis à jour le 26/09/18

L’ensemble des professionnels et représentants du secteur se sont réunis au début du mois de septembre 2018 pour fixer les grandes orientations du développement de l’offre de soin en officine de ville. Le suivi des maladies chroniques ainsi que la possibilité de développer des actions de promotion et d’éducation à la santé devraient être réalisés dès 2019.