|Sécurité, Justice & Immigration
Répondre au défi sécuritaire
© Ministère de l’Intérieur / J. Rocha

MESURE N°2

Sécurité, Justice & Immigration Consulter les autres mesures
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
En place
le 19/06/2018
> Mobilise l’ensemble des forces de sécurité pour garantir une présence effective aux abords des établissements scolaires;
Article mis à jour le 25/09/18

Le plan de sécurisation des établissements et des transports scolaires a été validé et déployé sur l’ensemble du territoire. Il a permis de renforcer la présence des forces de l’ordre et des médiateurs scolaires (dont les membres de l’équipe mobile de sécurité font partie) aux abords des établissements. Cette mobilisation sera reconduite pour l’année scolaire 2018-2019.

En place
le 19/06/2018
> Embarque des patrouilles de gendarmerie mobile à bord des transports les plus sensibles ;
Article mis à jour le 20/10/18

Le déploiement du plan de sécurisation des établissements et des transports scolaires a également permis de renforcer la présence des forces de l’ordre dans les transports les plus sensibles en lien avec les sociétés de transport scolaires et le conseil départemental (autorité organisatrice de ces transports). Des patrouilles de gendarmes mobiles sont régulièrement déployées dans les bus scolaires. Ce déploiement se fait également en zone police avec des effectifs de la police nationale.

En place
le 25/09/2018
> Augmente les effectifs de surveillants et de l’équipe mobile de sécurité au profit des établissements sensibles ;
Article mis à jour le 25/09/18

Dans le cadre du déploiement du plan de sécurisation des établissements et des transports scolaires, les effectifs des équipes mobile de sécurité ont été augmentés par rapport à 2017. Ces effectifs seront encore renforcés pour la rentrée 2018-2019.

En place
le 25/09/2018
> Double le nombre de réservistes de la gendarmerie et de la police déployés à cet effet ;
Article mis à jour le 25/09/18

Les réservistes dont le nombre a été doublé (Cf. mesure 1 action 5), sont prioritairement engagés sur la mission de sécurisation des établissements et des transports scolaires dans le cadre de patrouilles dynamiques.

En cours
> Participe au financement en 2018 du recrutement de 40 médiateurs communaux, chargés de prévenir les violences dans l’environnement scolaire et participer à la politique de prévention de la délinquance mise en œuvre par les maires.
Article mis à jour le 20/10/18

Le recrutement de nouveaux agents se poursuit actuellement. L’État accompagne ces recrutements non seulement à travers le financement d’emplois aidés mais également par des subventions directes aux collectivités.