|Éducation & Formation
Remettre école & formation à niveau

MESURE N°21

Éducation & Formation Consulter les autres mesures
En place
le 19/10/2018
> L'Etat engagera plus de 500 M€ sur le quinquennat en faveur de l’investissement dans les constructions scolaires du premier et du second degré. Cet engagement correspond au double de celui consenti au cours du quinquennat précédent.
Article mis à jour le 20/10/18

La mobilisation d’une enveloppe de 500M€ sur le quinquennat permettra une augmentation des moyens mobilisés de 70M€ annuels en 2017 et 2018 à 120M€ annuels à partir de 2019. La programmation des constructions scolaires pour le 1er degré 2019-2021 est en cours de recalibrage sur ces bases (plus de 500 créations de salles prévues, 500 rénovations et près de 90 réfectoires).Une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage a été conjointement lancée par la DEAL et le Vice-rectorat pour permettre une adaptation des besoins techniques et humains aux nouveaux moyens financiers mobilisés.

Pour le premier degré, c’est 93 rénovations de salle de classe et 33 salles de classe neuves qui seront livrées en 2018. À partir de 2019 et jusqu’en 2021, c’est 500 rénovations de salles, 249 nouvelles salles et 41 réfectoires qui seront livrés.

Pour le second degré, 4 lycées pour une capacité de 8300 élèves seront livrés (Longoni en 2021, Kwalé en 2022, Chirongui en 2023, M’Tsangamouji en 2024). 6 collèges pour une capacité de 5500 élèves seront livrés (Bouéni en 2019, Cavani et Bouyouni en 2023, Petite Terre et Côte Est en 2024, Koungou en 2025).